Vous êtes ici : Accueil > Partenaires de l’école > La brocante va bien manquer cette année !
Publié : 1er mai 2020

La brocante va bien manquer cette année !


Chers parents,


A la veille de ce week-end du premier mai, j’ai une pensée émue pour notre communauté éducative qui ne va pas vivre sa brocante, pour la première fois, depuis au moins 20 ans, je pense.


La brocante, c’est bien plus qu’une action pour récolter des fonds pour l’école.


C’est une fête durant laquelle nous sommes tous réunis, bénévoles, consommateurs, exposants et ....enfants. Et c’est à eux que je pense encore une fois en premier car la brocante, ils l’attendent tous avec impatience pour se retrouver, pour déambuler entre les exposants, pour dépenser quelques petites pièces mangeant une crêpe, des frites et des sucreries. Pour beaucoup d’entre eux, ce sont les premiers moments de liberté entre copains où pour une fois, ils sont autorisés à se déplacer seuls, ensemble. C’est le moment des premiers concerts, grâce aux petits groupes qui se succèdent durant la journée, des premiers manèges pour les plus petits, des premières ventes pour les plus grands.


C’est une vraie fête de village durant laquelle on retrouve également les anciens élèves et leurs parents autour d’une sangria ou d’un coca, relevant les défis toujours plus ingénieux lancés par les amicalistes.


C’est vrai que ce sont des journées très éprouvantes pour les bénévoles et une organisation extrêmement chronophage, mais que c’est admirable d’être en capacité de se mobiliser de cette façon sur deux jours pour l’école de son village.


Alors c’est aux amicalistes que je pense aussi, ce soir et à tous les membres du bureau, en particulier. J’imagine que, comme moi, ils y songent avec un brin de nostalgie et de frustration. Encore une fois, je veux les remercier et leur dire que le rendez-vous manqué de cette année ne fera, je l’espère, que nourrir l’envie de tous nous mobiliser encore davantage à vos côtés l’an prochain pour offrir à notre village, à notre école, à vos enfants, la fête qui nous aura tant manqué cette année, pour nous retrouver. Je pense aussi aux amicalistes qui devaient vivre leur dernière brocante cette année après s’être investis parfois, plus de 10 ans . Je les remercie très chaleureusement pour leur engagement, notamment Monsieur Bodin qui a été président de l’Amicale Laïque de nombreuses années.


Bon week-end du premier mai qui s’annonce pluvieux et qui me rappelle les inquiétudes que provoque la météo chaque week-end de brocante.


Portez vous bien,


Anne-Lise Moncomble


N.B : en pièce jointe un petit travail que les enfants de CM de la promotion 2016-2017 avaient réalisé au lendemain de la brocante.


 

Portfolio automatique :

Documents joints